cv, emplois, missions et stages au Canada
297 Visiteurs connectés

Editos

Les éditos de Pierre Auguste

Enligne : Edito
cv
FORMATION PROFESSIONNELLE ET APPRENTISSAGE 1-L'atavisme structurel.

 

 

Voilà un sujet difficile sur lequel je reviens souvent pour faire profiter les jeunes gens de quelques lueurs perçues durant ma vie professionnelle. Et aussi pour dire aux ambitieux qui prétendent tout régenter en improvisant leurs actes au fil du temps qui passe, qu'ils sont très mal partis.

En notre pays, qui aime les grands concepts pour mimer la grandeur, on nous promet une révolution copernicienne. Baste ! Comme auraient dit nos grand-mères. Fichtre ! Comme auraient dit nos grands-pères.

Sans connaître Copernic, les unes et les autres savaient que la seule loi universelle qui régisse l'enseignement, c'est le travail, encore le travail et toujours le travail. Sans connaître le latin ni l’étymologie, ils savaient que le travail est une contrainte et que nous sommes tous condamnés au travail, à passer au « tripalium » qui fut un instrument de torture !

Laissons donc Copernic à ceux qui préparent le voyage vers Mars et posons les deux pieds sur la terre de nos réalités.

... Lire la suite

Lire la suite de cet édito

Par Pierre Auguste le 2018-02-20

cv
Rumeurs. De déraison se garder

 

 

 

 

 

Nous savions déjà que nos médias sont frappés par une tachypsychie récidivante et contagieuse. Ils viennent de battre leurs records symptomatiques en nous offrant l'une de ces semaines folâtres dont nous raffolons.

 

Nul n'a pu échapper aux longues litanies, bienveillantes ou captieuses, dont fut régalé le peuple souverain par l'éventualité d'une vacance de Monsieur Hulot.

 

Le beau monde le savait, le monde médiatique le taisait, la déontologie commandait. Mais toutes les plumes, toutes les langues, toutes les images, si l'on peut dire, étaient dans les starting-blocks. Prêtes pour la grand-course aux âneries. Chacune à ses marques.

... Lire la suite

Lire la suite de cet édito

Par Pierre Auguste le 2018-02-13

cv
Mobilité et Vie de Famille. Deuxième partie

 

 

La société veut mettre l'homme en mouvement pour l'approcher du travail.

C'est oublier que l'homme a toujours été mobile. C'est un grand marcheur qui s'arrête quand il croit avoir trouvé un séjour où il sera mieux qu'ailleurs. Comme il connaît les sujétions de la migration il s'accroche, ici ou là, comme Zeus à son Olympe, comme bernique à son rocher. Pour l'en déloger, il faut y mettre le prix, lui faire espérer de « l'avancement », cette mobilité qui en vaut une autre.

... Lire la suite

Lire la suite de cet édito

Par Pierre Auguste le 2018-02-06

cv
Mobilité et vie de famille. Première partie

 

 

 

 

 

Nos dirigeants se tuent à vous le répéter. Pour développer l'emploi et réduire le chômage « On a tout essayé ». Mais rien de bien décisif. On va donc essayer encore.

 

On essaie déjà par la communication de convaincre le chercheur d'emploi de s'adonner à la mobilité. Le message est émis du haut de la tour Eiffel par des gens confinés dans cet espace circonscrit par leur boulevard périphérique.

 

L'être humain y est considéré par les demi-dieux comme un atome libre dégagé de toute contrainte vitale, familiale ou sociale.

... Lire la suite

Lire la suite de cet édito

Par Pierre Auguste le 2018-01-30

cv
Apprentissage. C'est reparti pour un tour

 

 

L'apprentissage est un sujet récurrent. Chaque génération s'y essaie. C'est une entremangerie générale. Les débatteurs croient tout en savoir sans l'avoir subi ni dispensé. Les décideurs y font l'apprentissage des sujets difficiles. Chaque législature s'y use les dents. Cela nous promet de belles discussions et de brillants commentaires.

Pour qui s'intéresse à l'économie, à l'emploi et à la jeunesse, le sujet est trop sérieux pour le laisser passer sans mot dire.

... Lire la suite

Lire la suite de cet édito

Par Pierre Auguste le 2018-01-23

cv
Création d'emploi. 2- Sortir de l'Anarchie Mentale

 

 

La création d'emploi est une activité en enfance. L'antiquité de certaines de ses pratiques l'apparentent à la cueillette, la chasse ou la pêche. Elle est encore en ses états natifs, théologique et métaphysique. Pour en venir à la rationalité positive il faudrait d'abord que la société sorte de « l'anarchie mentale » dénoncée par Auguste Comte il y aura bientôt deux siècles.

Aucun des innombrables acteurs de la vie économique n'a pour mission spécifique de créer des emplois. Malgré les discours chacun d'entre eux est animé par bien d'autres finalités et soumis à d'autres priorités, à des considérations d'opportunité financière, budgétaire ou politique. Les promesses, les prières et les incantations, relayées par les média, n'ont guère d'effets que supplétifs, de circonstance, provisoires.

... Lire la suite

Lire la suite de cet édito

Par Pierre Auguste le 2018-01-16

cv
Création d'emploi. 1-L'enfance de l'Art

 

 

Pour survivre l'humanité a toujours exploité la nature, d'abord par la cueillette, la chasse et la pêche. Pour gagner du temps, s'épargner des fatigues, créer des ressources et constituer des stocks, l'homme a inventé l'agriculture et l'élevage.

Pour créer, transformer, conserver, distribuer ou accumuler les ressources, furent progressivement développés le commerce, l'industrie, la spécialisation, la division et l'organisation du travail.

Force est de constater que la création d'emploi est restée quelque peu à la traîne.

La création d'emploi est un savoir-faire en enfance. Comme c'est un savoir, Auguste Comte (1798-1857) aurait dit qu'elle en est encore en l'état religieux ou métaphysique et qu'elle a un long chemin à parcourir pour en venir à l'état positif et devenir une science.

... Lire la suite

Lire la suite de cet édito

Par Pierre Auguste le 2018-01-09

cv
Enseignement et Formation. Chaque chose en son temps

 

 

 

 

 

L'homme est un animal curieux. Depuis qu'il s'est levé sur ses pattes de derrière il explore le monde et s'intéresse à l'univers. Le savoir humain est en expansion. Pour chacun tout est à prendre à zéro, dès la naissance et toujours autrement.

 

N'en déplaise aux conservateurs, nous sommes tous condamnés à subir une perpétuelle réforme de l'enseignement. Admettre que nous ne pouvons pas tout savoir c'est déjà accepter l'ignorance. Comme l'homme est aussi un animal malin et quelque peu paresseux, il a inventé la spécialisation et la division du travail.

 

Si l'on en croit le vieil adage, la spécialisation consiste à savoir de plus en plus de choses dans un domaine de plus en plus restreint si bien qu'on finit par tout savoir sur rien.

 

À l'inverse on pourrait dire que le généraliste apprend de moins en moins de choses dans un domaine de plus en plus vaste si bien qu'il finit par ne rien savoir sur tout.

... Lire la suite

Lire la suite de cet édito

Par Pierre Auguste le 2018-01-02